mardi 20 février 2007

Bondage

Le bondage est une de mes pratiques préférées dans le BDSM. Non seulement j’aime le résultat final, mais j’aime aussi particulièrement le temps passé à réaliser le bondage lui-même.

Je débute, donc ce n’est pas toujours évident, et cela ne marche pas toujours comme je le voudrais. Mais quand c’est le cas, c’est un peu comme de la magie. Voir le bondage se créer, et se délecter des effets que la contrainte des cordes a sur le soumis renforcent le pouvoir que je ressens dès le commencement du bondage. De plus, je suis une esthète; j’aime les belles choses. Donc l’aspect esthétique du bondage est pour moi très important. Comme mentionné avant, j’en suis à mes premiers pas... donc, les bondages que je fais ne sont pas toujours à la hauteur de mes espérances. Mais j’ai un soumis qui est très docile et extrêmement disposé à me servir de modèle. Donc je progresse.

J’ai commencé à m’amuser sérieusement avec des cordes en tant que dominatrice il y a quelques mois. La toute première fois où je me suis retrouvée avec des cordes dans l’idée de les utiliser dans des activités SM ne compte pas. C’était durant mes toutes premières expériences dans ce domaine, il y a quelques années (j'expérimentais déjà en tant que dominatrice, mais c'était à ce moment-là complètement insatisfaisant pour moi, et ma préférence allait donc largement à la soumission). Les cordes en question n’en était en fait qu’une, et elle avait six mètres de long. Ce qui me paraissait énorme. Pas moyen de faire quoique ce soit avec. Je n’avais strictement aucune idée de la manière dont je pourrais utiliser une corde de six mètres de long. Cette malheureuse resta donc inutilisée dans notre boîte à jouets. On lui préférait les menottes de cuir. C’était plus facile à utiliser.

Mon opinion concernant les menottes en cuir n’a pas changé. Cela reste en effet un moyen très efficace, facile et rapide d’attacher quelqu’un. Mais c’est tellement moins amusant et satisfaisant que les cordes. J’aime la flexibilité, la liberté qu’offrent les cordes. J’aime être créative, c’est donc un outil fait pour moi. Cela demande sans l’ombre d’un doute beaucoup de patience, ainsi que de la technique. Mais l’imagination et la pratique sont certainement beaucoup plus importantes pour progresser.

Après les techniques de base telles que celles utilisées pour lier poignets et chevilles, j’étais prête pour quelque chose de plus sophistiqué. Le bondage ci-dessous est le premier où chacune des cordes a été posée dans le but de réaliser un bondage précis. C'est réellement le tout premier bondage que j'ai fait, et quand j'ai finalement eu fini, j'ai trouvé le résultat pas mal du tout...







J’ai cependant peu de mérite, parce que j’ai tout simplement copié ce bondage sur le site Encordées. Très bon site avec des explications pas à pas en images. Le deuxième bondage que j’ai réalisé avec une idée précise en tête vient d’ailleurs aussi de là.













Mais bon, je suis d’avis que copier les grands Maîtres n’est pas une mauvaise façon de devenir Maître soi-même... ou Maîtresse...

Si on considère que je me suis aventurée dans le bondage il y a seulement quelques mois, je pense qu’on peut admettre que je me débrouille pas trop mal. Il me reste bien sûr beaucoup de choses à apprendre. J’ai bien souvent commencé un bondage avec une idée précise en tête, pour découvrir après quelques minutes que ce n’était pas réalisable de la façon dont j’avais imaginé.

J’aime donc le bondage, et j’aime être bonne dans ce que je fais. Je compte donc maîtriser cet art parfaitement. Et comme je disais, j’ai un soumis complètement à ma disposition pour pratiquer. Je ne vais donc pas me priver pour en user et en abuser.

J’ai cherché des sites contenant des explications sur la création pas à pas de bondages précis, et les bondages suivants m’ont plu particulièrement :

Robe de bal
Florentines
Corset pour les bras
Suspendu par une jambe
Corset de cordes
Forcé à s’incliner
Carapace de tortue
Recroquevillé
En boule
Menottes pour avant-bras

Il est très possible que j’essaie un de ces derniers très prochainement...

3 commentaires:

sirius a dit…

Cela ne serait il pas mieux avec un corde plus grosse ? Cela devrait rendre mieux

Jade a dit…

Les cordes utilisées ici sont des cordes de 6 millimètres de diamètre, qui me conviennent bien pour l'instant. J'aime justement la finesse de ces cordes pour l'effet qu'elles produisent au niveau esthétique, mais peut-être essayerai-je des cordes plus larges dans le futur.

Cependant, je vous remercie de la remarque.

À mon tour maintenant, si vous me le permettez, de vous faire part de mes impressions... J’ai feuilleté votre blog qui, je trouve, est très bien écrit et mérite qu’on s’y attarde. Je suis aussi passée par votre « enfer », et j’ai pu apprécier les photos qui s’y trouvent... Cependant, une remarque... Ne trouvez-vous pas que les collants que vous portez seraient mieux mis en valeur par de jolis escarpins ?

Jade

sirius a dit…

Bonsoir, j'ai finalement suivi votre conseil et je suis revenu sur ma décision coup de tête de tout abandonner comme cela.
Pour ce qui est des escarpins, cela doit encore des jambes plus élancées, mais je ne suis pas franchement adepte du travestissement et de la féminisation à outrance. Et puis ces photos qui sont déjà sur le site et qui seront plus tard dessus, étaient des photos commandées, je suivais donc les instructions que j'avais reçu.